ian brossat

Ian BROSSAT

Adjoint à la maire de Paris en charge du logement, de l’hébergement d’urgence et de la protection des réfugiés

Ancien élève de l’École Normale Supérieure, Ian Brossat est agrégé de lettres modernes et titulaire d’un diplôme d’études approfondies en littérature comparée. Il enseigne à Sarcelles, dans le Val d’Oise.
Il entre très tôt en politique en militant, à la suite de ses parents, au Parti communiste français, auquel il adhèrera à l’âge de 17 ans. Secrétaire de la section du PCF dans le 14e arrondissement de Paris, il est élu en 2006 membre du Conseil national du parti. Il en est responsable du secteur « élections » depuis 2009. Depuis 2018, il est également porte-parole du PCF.
Après s’être présenté aux élections régionales en Ile-de-France en 2004, puis aux législatives en 2007, il est élu aux élections municipales de 2008 dans le 18e arrondissement de la capitale et au conseil de Paris. Il en devient le plus jeune président du groupe communiste. Soutien et porte-parole d’Anne Hidalgo, élue lors des municipales de 2014, Ian Brossat devient son adjoint chargé du logement, de l’habitat durable et de l’hébergement d’urgence. En 2015, il est également élu au conseil de la métropole du Grand Paris. En 2020, après s’être rallié à la maire de Paris sortante, réélue, il conserve ses mandats et sa délégation relative au logement.
Il s’est dès ses premières années de mandat électif engagé en faveur de l’accès au logement. Il a notamment milité de longue date en faveur de l’accélération de la construction de logements sociaux, mais s’est aussi montré favorable à l’édification de tours dès lors qu’elles augmenteraient l’offre résidentielle dans la capitale. Il s’est également mobilisé contre le développement sans contrôle d’Airbnb: ainsi, dans l’ouvrage qu’il signe en 2018 sous le titre Airbnb, la ville ubérisée, il dénonce « l’économie de prédation » à laquelle la plateforme se livrerait à l’encontre de l’offre locative stable pour les candidats à l’habitation dans Paris.