Mai 12

Locataires HLM hors plafonds de ressources : où va-t-on les loger ? – Mardi 14 mai à 18h

Regardez la conférence en replay !

Les enjeux

En révélant l’une des dispositions du projet de loi visant à développer l’offre de logements abordables de Guillaume Kasbarian, la presse a créé l’émoi : il s’agit de déclencher le supplément au loyer de solidarité de au premier euro de dépassement des plafonds de ressources. Le ministre du logement a identifié que les revenus de 400 000 ménages occupant un logement HLM, sur les quelque 5,5 millions, seraient au-delà des plafonds donnant droit à un logement social. Si le texte est voté en l’état, les  locataires seront ainsi encouragés à quitter leur logement HLM. Dans les cas de plus fort dépassement, les occupants concernés sont déjà sommés aujourd’hui de libérer le logement dans les dix-huit mois. 

Quelle est vraiment la situation dans le parc HLM? La loi sur les surloyers est-elle strictement appliquée ? Alors que l’offre locative privée n’a jamais autant été sollicitée et ne suffit pas à répondre à la demande, alors que la primo-accession est rendue impossible à des milliers de ménages à cause de l’inflation et de la réduction des aides, quelles solutions pour reloger les locataires qui quitteraient le parc HLM ? Comment leur proposer des logements à la mesure de leurs moyens ? Comment réduire les prix des loyers de marché pour les rapprocher des loyers HLM majorés des surloyers pour permettre le passage du parc public au parc privé ? Ces efforts combleront-ils le retard accumulé par la construction HLM ces dernières années? Raccourciront-ils la liste d’attente des demandeurs ?


Les intervenants

Le débat est animé par Henry Buzy-Cazaux, président-fondateur de l’Institut du Management des Services Immobiliers, secrétaire général du Cercle. Avec :

  • Michel Bancal, président de l’Office public HLM Versailles Habitat, maire adjoint de Versailles chargé du logement et des travaux sur le patrimoine
  • Jean-Claude Driant, professeur émérite à l’Institut d’Urbanisme de Paris
  • Nicolas Henry, directeur de la stratégie du groupe Action Logement
  • Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre
Jean-Claude DRIANT
Professeur émérite à l’Institut d’Urbanisme de Paris
Michel Bancal
Président de l’Office public HLM Versailles Habitat, maire adjoint de Versailles chargé du logement et des travaux sur le patrimoine
Nicolas Henry
Directeur de la stratégie du groupe Action Logement
Christophe Robert
Délégué général de la Fondation Abbé Pierre